Menu Appelez-nous: 1-866-626-8090

Nous sommes là pour vous aider à atteindre les plus hauts sommets!

Rédigé par : Samuel Verreault

Conseiller en sécurité financière

Conseiller en régime d’assurance collective

Contactez-le

Une économie de 300M$ en médicaments, mais…

Publié le 01/09/17

Assurances collectives

Partager l'article

Veuillez noter que cet article n’est pas un article bonbon ni une séance de « Saviez-vous que? » légère comme j’aime parfois publier. Cette lettre en est une opinion. Elle m’est venue après avoir d’analyser ce qu’on nous a présenté dans l’actualité il y a quelques semaines.

L’été semble se terminer abruptement, mais on revient tranquillement à la routine. Durant les vacances vous en avez probablement profité pour ne PAS lire les journaux, écouter la radio et prendre une pause de l’actualité bien méritée. D’autant plus que généralement, de l’actualité, il y en a bien peu l’été. Cependant, vous avez surement vu ceci :

Économie sur les médicaments génériques de 300M$, «c'est une entente assez historique » dit le Dr. Gaétan Barrette, Ministre de la Santé.

Évidemment, tout le monde aime faire des économies, moi le premier. Mon travail est d’ailleurs de magasiner le meilleur prix possible. Ici, nous n’avons pas obtenu le meilleur prix possible, car le gouvernement protège aussi l’industrie pharmaceutique qui a de belles assises dans la province. À ce niveau, je comprends le gouvernement. C’est un beau générateur d’emplois.

Cependant, 300M$ par année ce n’est pas grand-chose quand on le compare avec les coûts de la consommation des médicaments. Ce chiffre peut sembler énorme, mais il ne s’agit pourtant que de 4% de ce que nous, les Québécois, dépensons chaque année en médicaments. Et oui! Nous dépensons en moyenne pour 7.5 milliards de dollars à tous les ans!

L’achat du médicament générique est une bonne initiative et elle permet effectivement de réduire les coûts de tout un chacun. Mais le problème de notre système de santé, en ce qui a trait aux médicaments, n’est pas lié aux génériques. Il est lié aux médicaments d’exception, et principalement les médicaments biologiques.

Vous verrez ci-dessous les dix médicaments d’exception qui étaient les plus dispendieux en 2013. J’aimerais vous dire que la situation s’est améliorée, mais ce n’est pire depuis. 300M$ pour 10 médicaments arrivait rapidement en 2013, mais aujourd’hui c’est plus « Rapide et dangereux » que jamais. Les génériques c’est bien beau, mais on voit (ou peut-être qu’on ne voit pas) où est le vrai problème. Dr. Barrette a sorti trompettes et confettis durant l'été, super! J'espère maintenant que ce 300M$ ne disparaîtra pas comme par magie comme cela arrive trop souvent dans le domaine de la santé.